Les parcs nationaux

Les Parcs nationaux français

 

Les Parcs nationaux français

Les 10 parcs nationaux français participent de l’identité culturelle de la Nation au même titre que les équipements culturels les plus prestigieux. Ils jouissent auprès de tous les publics d’une valeur symbolique très forte.

Reconnus au niveau international comme des territoires d’exception, ils offrent une combinaison d’espaces terrestres et maritimes remarquables et un mode de gouvernance et de gestion qui leur permettent d’en préserver les richesses.

Parcs nationaux de France a vocation à créer du lien entre les établissements publics des parcs nationaux et renforcer leur culture commune, à les promouvoir aux niveaux national et international et à contribuer à la qualité de leur gestion.

En France, il existe dix parcs nationaux : Vanoise (1963), Port-Cros (1963), Pyrénées (1967), Cévennes (1970), Ecrins (1973), Mercantour (1979), Guadeloupe (1989), la Réunion (2007), la Guyane (2007) et les Calanques (2012).

Les parcs nationaux couvrent des domaines terrestres et maritimes variés et représentent par leurs périmètres maximum près de 8% du territoire français (49 147 km²). Ils attirent chaque année plus de 7 millions de visiteurs.

Les parcs nationaux français recouvrent une grande variété d’écosystèmes terrestres et maritimes, en France métropolitaine comme en outre-mer tropical, relevant de plusieurs régions biogéographiques d'Europe (méditerranéenne, alpine, océanique, continentale), d’Amérique (Antilles, Amazonie) ou d’Asie (Mascareignes), tant en zone rurale que périurbaine : forêts tropicales des plateaux amazoniens (Guyane), forêts tropicales océaniques étagées sur volcan actif des Caraïbes (Guadeloupe) et des Mascareignes (la Réunion), littoral méditerranéen (Port-Cros), moyenne montagne méditerranéenne agroforestière (Cévennes) et formations des étages d'altitude des Alpes du nord (Vanoise), du centre (Ecrins) et du sud (Mercantour).

Pour en savoir plus, visitez leur site :

 Carte des Parcs nationaux français (Mai 2013)Carte des Parcs nationaux français (Mai 2013)
 

 

 

L'établissement public « Parcs nationaux de France »

La loi du 14 avril 2006 relative aux parcs nationaux a créé l’établissement public Parcs nationaux de France. Il s’agit d’un établissement public national à caractère administratif placé sous la tutelle du ministre chargé de la protection de la nature.

Parcs nationaux de France a vocation à créer du lien entre les établissements publics des parcs nationaux et renforcer leur culture commune, à les promouvoir aux niveaux national et international et à contribuer à la qualité de leur gestion.

Auparavant, certains territoires étaient partiellement protégés comme la réserve nationale de chasse du Mercantour et le site classé de la Vallée des Merveilles.
Le Mercantour est, avec la Vanoise, Port-Cros, les Pyrénées, les Cévennes, les Ecrins, la Guadeloupe, le Parc amazonien, la Réunion et les Calanques, l’un des dix Parcs nationaux français. Ensemble, ils couvrent 0,8% du territoire français et s’inscrivent dans un réseau mondial de plus de 1500 espaces consacrés à la nature, dont 200 se situent en Europe.

Il a pour mission de :

  • prêter son concours technique et administratif aux parcs nationaux, notamment par la création de services communs facilitant les économies d’échelle
  • favoriser la mobilité des personnels entre les parcs
  • organiser une politique commune de communication nationale et internationale
  • représenter, le cas échéant, les parcs dans les enceintes nationales et internationales traitant de sujets d’intérêt commun à ces établissements
  • déposer et administrer la marque collective « Parcs nationaux de France » attestant que les produits et services, issus d’activités exercées dans les parcs, s’inscrivent dans un processus écologique qui préserve la faune et de la flore
  • contribuer au rassemblement des données sur les parcs
  • donner au ministre chargé de la protection de la nature des avis sur la mise en oeuvre de la politique des parcs et sur les ressources financières qui lui sont affectées

Pour en savoir plus, visitez leur site :

 

Les Parcs nationaux en Europe

En Europe, les parcs nationaux sont des territoires protégés où la nature a évolué sur une très longue période et où l'utilisation des terres est très différente de celle de l'Amérique du Nord. Les guerres, les migrations de populations, les changements sociaux, les fluctuations économiques et démographiques ou les transferts de propriété l’ont profondément modifiée.

Le pays précurseur fut en Europe la Suède qui créa 9 Parcs nationaux en 1909. En 1914, la Suisse créa le premier parc alpin. Vinrent ensuite l'Espagne en 1918, l'Islande en 1928, la Finlande.

L'Europe compte actuellement plus de 300 parcs nationaux.