Le Lézard vert

Lacerta bilineata

Ordre des Squamates

Famille des Lacertidés


Le lézard vert est le plus gros de la famille des lézards dans le Mercantour. Ses couleurs vives le rendent d'autant plus caractéristique et fascinant lorsqu’il prend son bain de soleil parmi pierres et rochers.

Le lézard vert (Photo de P. Pierini / PNM) Le lézard vert (Photo de P. Pierini / PNM)

Comment le reconnaître ?

Atteignant les 30 cm à l’âge adulte, le mâle arbore un duo de couleurs vives qui ne vous laissera pas indifférent. Recouvert d’un vert vif sur tout le corps, sa gorge devient bleue au printemps. A l’opposé, la femelle revêt une tenue de camouflage de couleur brune parcourue longitudinalement par deux lignes claires.

Biologie et comportement

Le lézard vert hiberne de novembre à avril. Il est très craintif et s’enfuit prestement au moindre bruit suspect. Ses repas se composent essentiellement d’insectes voir de petits vertébrés.

Où le trouver ?

Parmi les zones de friches, talus, murets en pierres et bois peu denses lui permettant d’emmagasiner la chaleur du soleil. Il est commun dans la zone périphérique du parc jusqu’à 1 500 m d’altitude.

Espèce ressemblante

La femelle et le jeune pourraient être confondus avec le lézard des murailles mais ce dernier ne fréquente pas les mêmes milieux.

Statut de protection

Protection intégrale au niveau national (arrêté du 22 juillet 1993).