Suivi scientifique : comptage chamois en Roya-Bévéra

Le 3 octobre, le Parc national du Mercantour recensait les chamois du site de référence Bégo-Capelet. Les conditions d'observations étaient excellentes en altitude, avec une mer de nuages qui apportait une ambiance très particulière. Sur les parties les plus basses, le brouillard a quelque peu perturbé les observateurs sans toutefois empêcher la validation du comptage.

29 quartiers de comptage étaient répartis sur les communes de Tende et de Belvédère en zone cœur du Parc national. Au total, 1414 chamois ont pu être recensés ce jour là. Ce résultat est stable par rapport au dernier recensement de 2015.

Cette opération a pu être menée à bien grâce à une forte mobilisation des agents du Parc venus de tous les services territoriaux. Nous tenons aussi à remercier les agents de la Fédération Départementale des Chasseurs du 06, les chasseurs locaux, les accompagnateurs en montagne et les bénévoles qui sont venus renforcer nos effectifs.

Chamois dans le Parc national du Mercantour