Charte Européenne de Tourisme Durable

Qu'est-ce que le tourisme durable ?

Le tourisme durable est une déclinaison au secteur du tourisme du concept de développement durable issu du sommet de Rio en 1992.

La Fédération EUROPARC a défini le tourisme durable comme étant "toute forme de développement, aménagement ou activité touristique qui respecte et préserve à long terme les ressources naturelles, culturelles et sociales, et contribue de manière positive et équitable au développement économique et à l'épanouissement des individus qui vivent, travaillent ou séjournent dans les espaces protégés".

Le tourisme durable prend diverses formes telles que l’écotourisme ou le tourisme solidaire par exemple.

Logo Europarc - Charte européenne du Tourisme durable dans les espaces protégés

la Charte Européenne du tourisme Durable (CETD)

La Charte européenne du tourisme durable est un outil institué par la Fédération EUROPARC et mise en œuvre par un réseau d’une centaine d’espaces protégés en Europe qui échangent et partagent sur leurs pratiques et leurs actions en matière de tourisme durable au travers de séminaires, colloques et groupes de travail.

C'est une stratégie touristique élaborée en référence à la méthode partagée par les gestionnaires d’espaces protégés européens.

Pour plus d’informations sur la Charte européenne du tourisme durable :

Le Parc national du Mercantour engagé pour le tourisme durable

La diversité et la beauté des paysages du Mercantour, ses les sites naturels exceptionnels, ses villages de caractère, ont favorisé la structuration d’une filière touristique importante qui représente aujourd’hui l’activité économique majeure pour ce territoire.

Basé principalement sur les activités de pleine nature (la randonnée pédestre, le canyoning, l’escalade) ainsi que sur le tourisme hivernal (activités nordiques et de stations), le secteur touristique tend à s’ouvrir sur la découverte du patrimoine culturel, de la découverte du patrimoine bâti à la valorisation des produits du terroir et la rencontre des visiteurs avec les habitants.

L’enjeu pour les gestionnaires du Parc du Mercantour est d’accompagner cette activité pour garantir la préservation de ses patrimoines naturel et culturel qui ont justifié son classement en Parc national. En étroite concertation avec les acteurs publics et privés du tourisme du territoire, les équipes du Parc mobilisent leurs connaissances des milieux naturels, de leurs dynamiques et ses savoirs- faire techniques au travers de formations, conseils ou animation de réseaux techniques.

La Charte Européenne du tourisme Durable au Parc national du Mercantour

Le Parc national du Mercantour a élaboré sa stratégie « Tourisme Durable » selon les 10 principes clés de la CETD qui assurent la valorisation et la protection du patrimoine naturel et culturel du territoire :

  1. Impliquer tous ceux qui participent directement au développement et à la gestion du tourisme dans l’espace protégé et au-delà

  2. Préparer et mettre en œuvre une stratégie de tourisme durable et un programme d’action pour l’espace protégé.

  3. Protéger et mettre en valeur le patrimoine naturel et culturel de l’espace protégé, par et pour le tourisme, et protéger ce patrimoine d’un développement touristique excessif

  4. Proposer à tous les visiteurs une offre touristique de grande qualité pour tous les aspects de leur visite

  5. Communiquer de manière effective auprès des visiteurs au sujet des qualités spécifiques de la région,

  6. Promouvoir des produits touristiques spécifiques qui offrent la découverte et une bonne compréhension du paysage

  7. Accroître la connaissance des espaces protégés et des questions de durabilité parmi tous ceux qui sont impliqués dans le tourisme

  8. S’assurer que le tourisme soutient et ne réduit pas la qualité de vie des habitants

  9. Accroître les bénéfices de l’économie locale dus au tourisme

  10. Maîtriser les flux des touristes afin de réduire les impacts négatifs
Randonneuse et le mont Mounier en été. Photo de P. Pierini / PNM

Randonneuse et le mont Mounier en été. Photo de P. Pierini / PNM

Les axes de la stratégie Tourisme Durable du Parc national du Mercantour

La stratégie « Tourisme Durable » constitue le volet opérationnel des objectifs et des orientations déclinés dans la Charte du Parc national du Mercantour. De fort d’une longue collaboration avec le Parc naturel Alpi-Maritime, territoire italien voisin, le Parc national a souhaité donné une dimension transfrontalière à sa stratégie.

Pour la période 2011-2015, la stratégie « Tourisme Durable » du parc national du Mercantour s'articule autour 5 axes :

  1. Construire une offre d’écotourisme reconnue et à forte valeur ajoutée pour le territoire et ses acteurs au travers d’actions qui permettent de :
    1. Accompagner la création ou le renforcement de produits d’écotourisme, contribuant au développement local du territoire commun Alpi Marittime - Mercantour et positionner les acteurs locaux comme des artisans du voyage.

    2. Mettre à disposition des outils et des équipements concourant à la préservation et à la valorisation des patrimoines naturel et culturel et soutenant l’activité des opérateurs touristiques (Maisons du parc, sentiers, signalétique, ...)

  2. Promouvoir les principes de la durabilité dans les autres formes de tourisme du territoire au travers d’actions qui permettent de :
    1. Accompagner les stations de montagne vers un développement durable

    2. Soutenir le développement et la diversification des activités nordiques

    3. Sensibiliser tout type de visiteurs (tourisme itinérant automobile, moto, vélo principalement) sur les richesses et les enjeux de la préservation des patrimoines naturel et culturel

  3. Animer un réseau d’acteurs engagés pour le développement du tourisme durable au travers d’actions qui permettent de :
    1. Structurer et animer des réseaux professionnels et thématiques

    2. Former les acteurs pour offrir des offres et des produits de qualité (Formations, éductours, rencontres)

    3. Engager les opérateurs dans des parcours qualifiants en faveur du tourisme durable

  4. Promouvoir la destination touristique Alpi Marittime Mercantour au travers d’actions qui permettent de :
    1. Evaluer les marchés touristiques potentiels pour le territoire

    2. Reconquérir des clientèles notamment les jeunes

    3. Promouvoir les services et les acteurs du territoire

    4. Communiquer sur le territoire des 2 Parcs

  5. Suivre des impacts du tourisme au travers d’actions qui permettent de :
    1. Harmoniser les méthodes, les supports, les processus d’analyse et les outils utilisés pour le suivi

    2. Connaître les flux de visiteurs (observation des flux, connaissance des visiteurs, satisfaction des visiteurs)

    3. Développer des outils pour la gestion des sites les plus fréquentés (protocoles d'étude, actions de gestion)

 

 

Pour en savoir plus :

Vous pouvez découvrir le détail de la stratégie et du plan d’action ci-dessous :